Les années 1980

1989

Janvier, mai, août, septembre et décembre, reprise d’Étuves au Cinérama avec 20 représentations. 16 au 27 avril, séjour d’Emmanuel Genvrin à New-York. 18 avril, mise en espace d’Étuves et L’Esclavage des Nègres par Charles Turner dans une traduction de Towsend Brewster à l’Ubu Theater. 26 et 30 mai, tournée d’Étuves à Saint-Benoît, le 6 juillet au CFA de Sainte-Clotilde, le 28 novembre au Tampon, les 15, 16 et 19 décembre au Grand-Marché de Saint-Denis, les 20 et 23 juin, tournée à l’île Maurice (Citadelle de Port-Louis), les 29 et 30 septembre, 3, 5 et 7 octobre, au Festival international des francophonies de Limoges, le 17 octobre aux Nuits francophones de Lyon. Janvier, mars, mai, juillet, août et décembre, reprise de L’Esclavage des Nègres au Cinérama pour 23 représentations. 24 janvier, tournée à la Plaine des Cafres, les 28, 29, 30 mars (2 séances) à Saint-Denis, le 11 avril au Tampon (2 séances), du 22 au 27 mai, 6 représentations à Saint-Benoît, le 22 juin au Théâtre de Port-Louis (île Maurice), les 19 et 21 juillet à Mayotte, le 9 septembre à Art Mafate. 1er avril, fête du Dékadèr (dixième anniversaire de la troupe) et soirée de soutien à Art Mafate au Cinérama. 14 juillet, Débarquement de Sarda Garriga en ULM à La Possession et le 20 décembre animation des quartiers. 22 avril accueil au Cinérama d’une soirée Ziskakan, en septembre de Crime chez l’Antiquaire de Jean-Luc Trulès (Tropicadéro), du 14 au 24 novembre, festival Tempo de Koméla, soirée le 8 décembre avec Danyel Waro et Ousanousava. 29 décembre, visite de Jack Lang au Cinérama. Participation des comédiens au film de Jim Damour Léonie ou le jeu des couleurs, à Bleu, blanc, noir de Patrick Viret. 29 juin, RFO fête les 10 ans de la compagnie dans l’émission Varangue. Octobre, enregistrement pour RFI des Noces posthumes d’Antigone de Sylvain Bemba et de La Maison morte de Michèle Rakotoson à Limoges. Toute l’année, 20 animations-fanfares des Créol’s à La Réunion, Maurice et Limoges.

1988

5 janvier au 11 mars, reprise de Marie Dessembre au Cinérama, 14 représentations. 1 au 16 avril, reprise de Runrock au Cinérama,10 représentations. 18 et 19 mars, Nelson et le Volcan, Tyé Set, Blès Quatorz et Les Créol’s au festival Art Mafate. 12 avril, occupation du Hall du Crac à Champ-Fleuri en protestation de l’annulation de la tournée régionale de Runrock. Tournée de Runrock aux Antilles, les 28 et 29 avril à Pointe-à-Pitre, les 4, 5, 6 mai à Fort-de-France, le 1er juillet au Zigom de Grenoble. Tournée de Nelson et le Volcan, 10 représentations à Saint-André, Le Port, Cilaos, Saint-Paul, Saint-Denis, Saint-Gilles. Du 26 juillet au 6 août, IIe Festival du théâtre local au Cinérama. Le 4 août, soirée de soutien à Art Mafate. Du 23 novembre au 29 décembre, création d’Étuves d’Emmanuel Genvrin au Cinérama, 11 représentations et du 14 novembre au 30 décembre, de L’Esclavage des Nègres d’après Olympe de Gouges, 29 représentations. Au total, 10 animations-fanfare des Créol’s à La Réunion et aux Antilles. Label national du Bicentenaire de la Révolution française.

1987

Janvier et mars, 15 représentations en reprise de Nina Ségamour au Grand-Marché. Lancement de la pétition Sauvez Vollard au Grand-Marché avec 6000 signatures. 18 avril, Nina Ségamour au Tampon. 24 mars au 15 avril, reprise du Barbier de Séville pour 16 représentations au Grand-Marché. Reprise de Tyé sèt, Blès Quatorz, 5 représentations au Port, à Saint-André, à La Possession. 4 et 5 avril, journée d’action et concert de soutien Vollard lé gaillard au Barachois de Saint-Denis. 5 au 30 juin, création et 12 représentations de Runrock d’Emmanuel Genvrin au Grand-Marché. 8 juillet, création de Nelson et le Volcan à l’occasion du Festival du livre pour enfants de Saint-Denis. Juillet à décembre, 24 représentations à Saint-Leu, Saint-André, Sainte-Marie, Le Port, La Saline, Saint-Benoît, La Possession. 1er juillet, dernière séance de Runrock au Grand-Marché. Avis d’expulsion par huissier, agression par les nervis de la commune, occupation du théâtre. 31 août, destruction du théâtre en bois par les employés communaux tandis que le peintre Laurent Ségelstein réalise une œuvre éphémère avec animation de la fanfare des Créol’s, déménagement dans un cinéma de La Possession. 25 octobre, fête d’inauguration du « Cinérama ». 3 novembre, bras de fer avec l’extrême droite et l’Église catholique à l’occasion de la projection au Cinérama du film Je vous salue Marie de Jean-Luc Godard. 20 novembre au 12 décembre, création de Garson de Pierre-Louis Rivière au Cinérama, 16 représentations. 29 et 30 décembre, reprise de Marie Dessembre au Cinérama. Toute l’année, 6 animations-fanfare des Créol’s. Embauche de Jean-Marc Florimond comme régisseur général. Le Théâtre Vollard est nommé centre dramatique en préfiguration par le ministère.

1986

Recrutement des comédiens Délixia Perrine, Gilles Lauret et Corinne Giraud. 3 au 22 mars, création du festival Grand Marché du théâtre avec 17 troupes locales. Avril, reprise de Colandie à Saint-Pierre, au théâtre de Champ-Fleuri à l’occasion du Ve Colloque international des langues créoles. Tournée de Colandie le 19 avril à Pointe-à-Pitre, les 25 et 26 à Fort-de-France, les 7, 8, 9 et 10 mai à Beaubourg à l’invitation du Théâtre international de langue française, le 23 mai à Pézenas. 27 juin au 12 juillet, création de Tyé Sèt, Blès Quatorz de Pierre-Louis Rivière, 9 représentations au Festival du livre pour enfants de Saint-Denis, 19 représentations en tournée au Port, à La Possession, au Bernica, Sainte-Suzanne, Piton Saint-Leu et dans les écarts de Saint-Denis. Reprise du Chasseur de Tangues pour 16 représentations à la Plaine des Palmistes, au Grand-Marché, à Saint-Paul, le 18 avril aux Abymes (Guadeloupe), les 21 et 22 avril à Robert et Schoelcher (La Martinique), le 18 mai à Juaye Mondaye en Normandie. Du 15 juillet au 20 août, participation au tournage des Blancs des Hauts de Jean-Marc Desrosiers. Reprise du Médecin Volant, une représentation au Tampon. Septembre, octobre et novembre, tournage du feuilleton vidéo Les Flamboyants d’Emmanuel Genvrin. Le 23 décembre, cérémonie pastiche de la Nuit des Nodules au Grand-Marché. Du 18 novembre au 5 décembre, création du Barbier de Séville de Beaumarchais, mise en scène d’Henri Segelstein, 17 représentations au Grand-Marché. En octobre, accueil au Grand-Marché du théâtre d’objets de la compagnie Manarf, des Zanonymes, en décembre de la compagnie Yun Chane. 33 représentations au total. Toute l’année, 37 animations-fanfare Les Créol’s à La Réunion, aux Antilles et en métropole.

1985

16 avril au 7 mai, création du Médecin Volant de Molière mis en scène par Pierre-Louis Rivière, 55 représentations au Grand-Marché, à Saint-Benoît, Saint-Paul, Petite Île, Étang-Salé, Les Avirons, Le Port, Cilaos, théâtre de Champ-Fleuri, Le Tampon. 1er juillet 1985, création du Chasseur de Tangues, mise en scène et adaptation de Pierre-Louis Rivière et Rachel Pothin à l’occasion du Festival du livre pour enfants de Saint-Denis, 44 représentations dans les écoles primaires, les centres aérés et les Noëls de fin d’année. 15 novembre au 30 décembre, création de Colandie d’Emmanuel Genvrin au Grand-Marché de Saint-Denis, 22 représentations, aide nationale à la création dramatique. Du 25 juillet au 15 août, reprise de Torouze, 21 représentations au Grand-Marché, au Port, à Sainte-Marie. Toute l’année, 26 animations fanfares des Créol’s et le 22 décembre participation au défilé de Saint-Denis. En avril, accueil au Grand-Marché de la Clown Compagnie, du Théâtre du Tourniquet, en mars du Théâtre de la Glèbe, en mai du Théâtre Acta et de Source Vive, du 15 au 29 juin, la Ligue d’impro, le 5 juillet le Mime Ritter, du 23 au 30 août, Blues Coco par la compagnie Tropicadéro de Jean-Luc Trulès, du 25 septembre au 4 octobre Kaz Kréol par la compagnie Terre si Corps de la chorégraphe Yun Chane. Au total, 28 soirées. De septembre à décembre, formation musicale des comédiens au conservatoire de Saint-Denis.

1984

Recrutement de Nicole Angama comme administratrice, de Rachel Pothin comme comédienne et chargée de relations-publiques, d’Arnaud Dormeuil à l’occasion d’un contrat Jeunesse et Sports. 29 mars, Triomphe de l’Amour à Saint-André, le 2 mai à Saint-Denis, les 16 et 17 février au théâtre de Rose Hill à l’île Maurice, les 4 et 5 mai au centre Albert Camus à Antananarivo (Madagascar). En mai, accueil au Grand-Marché des Musicomédiens, de Jacques Delord, en juin de la compagnie Yun Chane, du Théâtre du Corbeau, d’Eric Franceiris, d’une soirée créole. 26 animations scolaires autour du Triomphe de l’amour à La Réunion et à Maurice. 11 au 18 août, reprise de Nina Ségamour au Grand-Marché, le 29 août au Festival de la scène et de l’écran à Saint-Pierre, le 2 septembre à Saint-Louis. 26 mars au 22 septembre, tournée du Mariage de Mascarin à Saint-Gilles, Le Port, Sainte-Suzanne, Saint-Paul, Saint-Denis, Bras Canot, Saint-Benoît, Saint-Joseph, Cilaos, la Plaine des Cafres. 24 au 28 avril, du 9 au 30 mai, du 3 au 27 juillet, du 11 au 21 septembre, création de Torouze d’Emmanuel Genvrin au Grand-Marché de Saint-Denis, les 2, 3, 4 septembre à Saint-Pierre. Le 11 septembre, les bureaux du Théâtre Vollard quittent l’ancienne mairie de Saint-Denis pour le Grand-Marché. En octobre et novembre, tournée en métropole de Nina Ségamour, Torouze et Le Mariage de Mascarin. 4, 5, 9 octobre, 4 représentations du Mariage à Élancourt. 2 et 7 octobre, Nina Ségamour à Saint-Quentin-en-Yvelines, le 13 octobre à Châtellerault, le 17 à Eymoutiers, le 18 à Saint-Yrieix, le 25 à Felletin (Festival international des francophonies), le 6 novembre à Mantes-la-Jolie, le 17 à Chartres, le 21 au Château de Cassan à Montpellier. 5 et 6 octobre, Torouze à Saint-Quentin-en-Yvelines, les 20 et 21 octobre à Limoges. 8 au 15 novembre, stage avec le Théâtre de la Jacquerie au TEP à Paris. 12 novembre, stage impro le 8 octobre à Saint-Quentin-en-Yvelines et à Aubervilliers. 24 octobre, rencontre avec Daniel Mesguich à Limoges. 10 animations-fanfare des Créol’s en tournée métropolitaine.

1983

Emmanuel Genvrin abandonne son métier de psychologue et devient directeur à temps plein. 3 au 8 janvier, 5 au 29 avril, reprise de Nina Ségamour au Grand-Marché, les 26, 27, 28 mai au Tampon, le 22 juillet au Festival des îles du Frioul à Marseille et le 28 juillet au VIIIe Festival populaire de Martigues. Février à décembre, tournée du Mariage de Mascarin au Tampon, à la Plaine-des-Palmistes, à Salazie, à Trois-Bassins au Tampon, à Saint-Benoît, à l’Entre-Deux, à La Montagne, à Saint-André, à Petite Île, à Saint-Louis, du 6 au 27 avril au Grand-Marché. 25 mars au 30 avril, exposition de masques à l’hôtel de ville de Saint-Denis. 21 juin au 29 juillet, prestation des Créol’s, fanfare issue de Nina Ségamour, à l’Îlet à Quinquina, à Saint-Paul, La Saline, Château-Morange, à la fête des Letchis à Saint-Denis, à Marseille et Martigues. 17 au 29 novembre, 1er au 30 décembre, création du Triomphe de l’Amour de Marivaux au Grand-Marché, mis en scène par Pierre-Louis Rivière.

1982

15 mars 1982, constitution du Théâtre Vollard en association loi 1901. Embauches d’Olivier Mayolle comme administrateur, de Pierre-Louis Rivière et Jean-Luc Trulès comme comédiens permanents, de Madeleine Sitalaprésad et Marie-Hélène Dormeuil comme jeunes volontaires Jeunesse et sports. 1, 2, 3 et 7 avril, 20, 21 et 22 mai, reprise de Marie Dessembre avec édition de la pièce au Grand-Marché de Saint-Denis. 16, 17 et 18 juin, tournée au théâtre du Tampon, 12 et 13 juillet à Saint-Benoît. 3, 6, 7 juillet, mise en scène pour le Crac de l’Orféo, opéra de Monteverdi, en plein air au parking Rontaunay de Saint-Denis, tournée le 9 juillet au théâtre du Tampon. 27, 28, 30, 31 août, création du Mariage de Mascarin d’Emmanuel Genvrin dans les centres aérés de Saint-Denis. 6 au 11 septembre, représentations au Grand-Marché. Octobre, Emmanuel Genvrin nommé chargé de cours à l’université de La Réunion. 10 au 30 décembre, création de Nina Ségamour d’Emmanuel Genvrin avec l’Aide nationale à la création dramatique au Grand-Marché de Saint-Denis, 14 représentations.

1981

Le théâtre du tampon est cédé à Kalou Pilé, une troupe folklorique soutenue par les autorités, les décors de Tempête sont abandonnés dehors et subissent un cyclone. 1er avril, performance avec défilé des marionnettes et des masques de Tempête dans les rues de Saint-Denis. 4, 7, 10 et 14 avril, les décors de la pièce sont réparés et Tempête joué à la salle Saint-Jacques de Saint-Denis. Animations scolaires. Le 30 juin, Tempête au théâtre de Saint-Gilles du Crac et captation vidéo. L’atelier théâtre de la MJC du Tampon est dissous, le Théâtre Vollard est accueilli par l’OMJ de Saint-Denis et s’installe dans l’ancienne mairie de la ville. 27, 28 et 29 août, 3, 4, 5 et 12 septembre, tournée Tizan Lapèr Bébèt dans les centres aérés de Saint-Denis. Du 1er au 11 décembre, animations scolaires. 12 au 23 décembre, création de Marie Dessembre d’Emmanuel Genvrin au Grand-Marché de Saint-Denis, 10 représentations. 20 décembre, performance avec débarquement de Sarda Garriga au Barachois de Saint-Denis.

1980

22 et 23 mars, stages à la MJC du Tampon. La mairie censure la prochaine mise en scène par Emmanuel Genvrin de Tempête d’après William Shakespeare et Aimé Césaire, et demande à la troupe de quitter la ville à la fin de l’année. 2, 3, 6 mai, tournée d’Ubu Roi à la salle Saint-Jacques de Saint-Denis. 3 mai, performance d’Ubu et ses palotins dans les rues de Saint-Denis. 11 et 14 juin, tournée à Saint-Pierre. 8 et 11 juillet, scolaires d’Ubu au théâtre du Tampon. 16 et 17 août, stage théâtre Tempête à La Saline. Août, Ubu Roi est déprogrammé du Festival de l’océan Indien organisé par le Crac. Du 28 septembre au 1er octobre, création de Ti Poi et Poiron de Dominique Attali et Jean-Luc Trulès, de la Farce des Mendiants et de Tizan lapèr Bébèt d’Emmanuel Genvrin à l’occasion des IIe Floralies de l’océan Indien au Jardin de l’État à Saint-Denis de La Réunion. 12 novembre, 20, 21 décembre clowns et fanfare à la fête du Tampon, aux PTT à Saint-Denis, à l’Impro de Trois-Mares. 6, 9, 13 décembre, représentations de Tempête au théâtre du Tampon.

1979

31 mars et 1er avril 1979, stage de masques à la MJC du Tampon de La Réunion. 15 et 16 septembre, 3 et 4 novembre, nouveaux stages et création du Théâtre Vollard. 8, 11 et 14 décembre, mise en scène d’Ubu Roi d’Alfred Jarry au Théâtre du Tampon. Confrontation avec le Crac suite à un prêt de matériel lumière défectueux. Captation vidéo par Olivier Mayolle.

 
©Théâtre Vollard 1980-2007 | Mentions légales