Les écrits

Confronté à une réalité politique et sociale explosive, à des problèmes culturels "de fond", insularité, réunionnité, multiplicité des origines ethniques et religieuses de la population, le Théâtre Vollard a développé, tout au long de son itinéraire, une réflexion sur sa pratique, ses engagements, ses choix. Très médiatique et souvent sollicité par les revues spécialisées, il est l’objet d’analyses, de questionnements et de travaux universitaires.

1980 : il n’y a pas de théâtre réunionnais
Emmanuel Genvrin, 6 octobre 1980

Un patrimoine culturel
par Agnès Antoir

Grand Marché, l’expulsion
Emmanuel Genvrin, 16 juillet 1987

Grand Marché, l’occasion manquée
Emmanuel Genvrin, septembre 1999

Émeutes, chorégraphie d’une vie bricolée
par Pierre-Louis Rivière

Jeumon, le brassage social
par Emmanuel Cambou

L’inspection, le rapport Deschamps
mai 1992

L’inspection, le rapport Wurtz,
mars 1996

©Théâtre Vollard 1980-2007 | Mentions légales