Révolutionnaire dans Etuves en 1988 Pendant le tournage des Flamboyants (1986) Un soldat dans Amphitryon en 1987. Jean LUc Trulès au premier (...) arrestation de l'Ubu colonial (Serge Daffreville) en 1994 dans son bureau de Jemon 1991 entracte de Carousel - 1992 avec D.Carrère en 1989 Friedrich en 1991 dans Lepervenche Friedrich en 1991 dans Lepervenche avec Bernard Gonthier avec Zaza et Richemond Gilas Friedrich dna sle wagon spartakus de Lepervenche - 1991 portrait fin années 80 tournée d'Etuves à Maurice en 1989 carricature Mil Bougies en 1993 Au théâtre de Champ Fleuri pour la reprise de Millenium en 1994 portrait 1992 à maurice avec Etuves en 1989 Aux côtés de Rachel Pothin à la plaine des Cafres en 1989 De l'eau à la Grande Chaloupe 1995 sur le parvis de l'hôtel de ville de Port Louis (Maurice) en 1989 Esclavage des Negres Art Mafate 1989 répétition d'Etuves en 1988 avec E.Genvrin Jacmel, Etuves 1988 Valère (Esclavage des Nègres) 1988 avec Nicoel Angama, Sylvie Cadet, J Luc (...) Valère (Esclavage des Nègres) 1988 Avec JM Florimond Etuves à Maurice en 1989 installation à Jeumon en 1990, Arnaud Dormeuil, Emmanuel Genvrin, Jean-Marc (...) avec E.Genvrin, Dekader 1989 1 er mai 97 manif des intermittents 1995 à Paris dans la caravanne place de Stalingrad à Paris
Emmanuel Cambou

comédien, graphiste et scénographe

parcours

Emmanuel Cambou, dit "Kamboo", a débuté dans le spectacle chez Koméla en 1984. Grapheur la nuit, improvisateur à la Ligue d’Impro le jour, il est repéré par Baguette qui l’embauche comme marionnettiste. Après avoir créé une compagnie de théâtre d’objet (Yakadir), il entre à Vollard en 1986. Comédien dans Les Flamboyants, il est Jacmel dans Étuves, Valère dans l’Esclavage des Nègres, un général dans Amphitryon, Friedrich dans Lepervenche, scénographe des Dionysiennes, administrateur et chargé de relations publiques, médiateur de Jeumon, il conçoit les entractes, les fêtes urbaines et la communication du Théâtre. Il repeint la Marianne, coordonne la grève de la faim, conçoit Bâtissages avec Laurent Segelstein, crée l’espace du Ti’Bird puis du Kabar Bar en 1992 et 1994, organise Mil Bougies et les grandes manifestations de Jeumon commeJeumon à la Belle Etoile ou Kabar Z’intermittents en 1997. Il administre les représentations parisiennes d’Ubu Colonial à Paris. Il compose la maquette du livre Vollard Vingtième ainsi que la première mouture du site vollard.com.
Aujourd’hui à son compte comme graphiste et scénographe d’expositions il met pour quelques temps encore ses compétences de communiquant au service de la compagnie : Baudelaire au Paradis, Pigalle Marron, Séga Tremblad Vollard Combo et Quartier Français, sa dernière intervention en 2002 pour Vollard.

« Emmanuel Cambou et son équipe ont ce je-ne-sais-quoi qui fait du rassemblement le plus banal, une véritable fête pour tous. »
[Edith Halimi, Le Journal de l’île de La Réunion]

articles de presse

PDF - 821.8 ko
Temoinages 25 juillet 88 Yakadir l’oeuf a bien marche
 
©Théâtre Vollard 1980-2007 | Mentions légales