JEAN-PIERRE BOUCHER LES COULISSES : JEAN-PIERRE BOUCHER En moniseur Frazier dans Nina Ségamour en 1992 en Hyppolite Grossard dans Marie Dessembre en 1990 en Hyppolite Grossard dans Marie Dessembre à Villèle en déc 1990 avec Téréza Small, Marie Dessembre à Villèle en dec 90 Alexis, Etuves 1988 Alexis, avec Sylvie Cadet Etuves 1988 tournée d'Etuves à Maurice en 1989 avec Tiziana, Rachel, Karine, Sophie, Nicole (...) en Incroyable avec la Merveilleuse Nicole Leichnig en Boucort dans Millenium Apocalypse - 1992 Amphytrion - 1990 Gaetan dans Lepervenche 1990 le Pétainiste dans Lepervenche 1990 le Pétainiste dans Lepervenche 1990 Dans le ti train de Lepervenche avec Emmanuel Genvrin portrait pour Millenium en 1992 Arrestation du Père Ubu avec E.Cambou et Serge Daffreville Fête des lumières d'Etuves avec Laurent Segelstein - 1989 Maître Teck avec Rachel Pothin dans Quartier Français en 2002 Maître Teck dans Quartier Français en 2002 Maître Teck avec Rachel Pothin et Serge Biavan dans Quartier Français en 2002 Service d'ordre de MIl Bougies en 1995 avec sa fille en 2000
Jean-Pierre Boucher

comédien

Membre de la troupe de l’École normale de Saint-Denis, Jean-Pierre Boucher rejoint le Théâtre Vollard à la fin des années quatre-vingt. Il est Alexis dans Étuves (1988), Amphitryon dans Amphitryon (1990), Frazier dans Nina Ségamour (1992), Hyppolyte Grossard et un chien commandeur dans Marie Dessembre (1987, 1991), Gaëtan dans Lepervenche, Boucort dans Millenium lApocalypse (1992). Césaire dans Millenium Apsara (1993). Compagnon fidèle, il participe aux fêtes de Jeumon. Généreux, disponible et d’humeur joyeuse, Jean-Pierre est cependant resté instituteur. Il est un temps leader d’un groupe issu de l’improvisation "Les Improductibles" et, tout en jouant dans les créations de l’ODC, il poursuit une carrière d’humoriste. Il revient à Vollard en 2002 pour tenir le rôle de maître Teck dans Quartier Français.

Article de presse

PDF - 6.1 Mo
Le Quotidien 15 mai 1994 Jean-Pierre Boucher ou le theatre non conventionnel
 
©Théâtre Vollard 1980-2007 | Mentions légales