Hervé Mazelin en arlequin dans Les Vieillards amoureux à la Tripe de Caen (197 (...) Hervé Mazelin en Félix dans Mathusalem d'Yvan Goll à la Tripe de Caen (1977) avec E.Genvrin à Caen en 1977 avec Henri Segelstein devant les bureaux du théâtre Vollard au Grand Marché, p (...) avec Henri Segelstein en 1987 scénographie d'Etuves en 1988 au Cinérama Etuves à la Citadelle de Port Louis (Maurice) en 1989 Hervé Mazelin scénographe et bâtisseur de Jeumon (1990) avec Jean-Marc Florimond le régisseur général de Vollard en 1990 voyage vers la Réunion du temps de "Minerve" (1986) Avec Téréza Small et leur fils Arthur qui sera élevé à La Réunion avec Emmanuel Genvrin l'"inventeur" de Jeumon en 1990 avec Jean-Marc Florimond le régisseur général de Vollard et un ingénieur de la (...) avec les occupants des laves de Saint Philippe en 1986 lors de Run Rock Carousel, atelier en 1992 avec son fils Arthur et le comédien canadien Guy Lafrance pendant les représe (...) Lepervenche à la Grande Chaloupe (1990) Lepervenche à Trappes en 1996 avec Pierre-Louis Rivière (de dos) en 1996 à Trappes La locomotive de Trappes (Leprevenche, 1996) reconstruction de la gare de la Grande Chaloupe à Trappes en 1996 Hervé Mazelin parfois acteur : curé dans Lepervenche Hervé Mazelin en curé du Port aux côtés de Bernadr Gonthier dans Lepervenche Hervé en 1977 à Caen, pause pendant une répétition Hervé Mazelin chez lui à Ver sur Mer en Normandie sa seconde femme Sylvie Emmonot Avec Emmanuel Genvrin sevant les gradins de Lepervenche à Trappes en 1996 construction des décors de Baudelaire au Paradis en 1997 à Granville Avec Michel Vivier, directeur du théâtre de la Presqu'île à Granville Avec Emmanuel Genvrin à Avignon en 1983 Atelier d'Hervé à La Réunion : on reconnait la maquette du carousel Avec Emmanuel Genvrin en valets de Baudelaire au Paradis à Laval en 2000 cours de scénographie pour élèves Hervé Mazelin habitué des aéroports entre la métropole et La Réunion Pigalle Marron dans le XVIIIè en 1998 Hervé Mazelin sur un char du Barbes Tour (2000) Hervé en 1988 à La Réunion Hervé Mazelin essaye un costume premier voyage à Madagascar en 2003. En préparation de l'opéra Maraina avec Jea (...) Hervé Mazelin, voyage à Madagascar en 2003 scénographie de Quartier Français en 2003 à Jeumon Maraina à Vitry en 2008. Avec Sophie Boulay-Belloir et Rachel Pothin 2è voyage à Madagascar pour les représentations de Maraina à Fort Dauphin en 200 (...)
Hervé Mazelin

scénographe

« La première de Lepervenche restera un souvenir unique dans ma carrière, un moment de bonheur. Le pari d’Emmanuel Genvrin était totalement audacieux. Plus de trois heures de spectacle dont la mécanique s’articulait autour du chemin de fer : décors sur wagons, mouvements de trains, espace panoramique. C’était aussi le début du look "Marcel". Pour élaborer le décor de "chez Paola" je m’étais inspiré du bar de nuit "chez Marcel", lieu mythique de Saint-Denis. Le look "Marcel" s’est imposé à nous tranquillement, comme une évidence, résultat d’une imprégnation sensuelle de La Réunion, d’une réflexion sur l’objet, sur sa fonction, ses détournements ainsi qu’une osmose avec Emmanuel Cambou qui en fit le fil conducteur des fêtes "Vollard". » [H.Mazelin]

parcours

« Arrivé à la Réunion un 1er avril 1987 muni d’une solide expérience technique, j’ai commencé mes grandes aventures scénographiques avec le Théâtre Vollard. Emmanuel Genvrin et moi avons, je crois, inventé une forme, une esthétique et une relation privilégiée avec le public. Le fait d’être installé dans des lieux vides, non prévus au départ pour accueillir le théâtre, nous a permis d’aborder les créations en toute liberté, d’inventer pour chaque pièce un nouvel espace. Mettre en scène " à l’italienne ", ce que nous avons fait par la suite pour Millenium ou Baudelaire au Paradis, est devenu un choix et non une contrainte. » [H. Mazelin]

Emmanuel Genvrin et Hervé Mazelin se sont connus au lycée Malherbes de Caen dans les années 70. Ils co-habitent avec Gilbert Décosses rue Saint Pierre à Caen et jouent ensemble au théâtre universitaire "La Tripe de Caen" (notamment dans "Mathusalem" d’Yvan Goll en 1977 et "Les Vieillards amoureux" en 1978 de Flaminio Scala où Hervé est un excellent arlequin). La Tripe est devenue plus tard le théâtre de la Rampe, toujours dirigé par Jean-Pierre Laurent, et jusqu’à sa mort véritable mentor, père spirituel et artistique d’Hervé. Emmanuel Genvrin l’appelle à ses côtés en 1987. Depuis cette date Hervé vivra pleinement l’aventure de Vollard et effectuera de nombreux séjours à la Réunion où son fils Arthur sera élevé. Parallèlement Hervé poursuit une carrière de scénographe en métropole, notamment à Granville, à Rouen, Caen, Bayeux, Reims, Paris. Pour Vollard Hervé scénographie Etuves et l’Esclavage des Nègres (1988), Lepervenche (1990), Carousel (1992), Millenium l’Apocalypse (1992), Millenium Apsara (1993), Votez Ubu Colonial (1994), Emeutes (1996), Baudelaire au Paradis (1997), Séga Tremblad (1999), Quartier Français (2002), Maraina (2005). Il est l’un des créateur de l’espace culturel alternatif de Jeumon à Saint Denis en 1990, il met en scène des fêtes comme celle, mémorable de "Marcel" en 1990, des festivals comme Pigalle Marron en 1998 à Paris. Spécialiste des espaces de théâtre hors-norme, son exploit scénographique restera la reconstitution à Trappes et Ivry sur Seine de la gare de la Grande Chaloupe de La Réunion avec ses rails et son chemin de fer pour les représentations de Lepervenche en 1996/97.

Video Hervé Mazelin - 7 mn - IMG/flv/Herve_Web2.flv

Articles de presse

PDF - 1.2 Mo
Temoinages, dec 1988, portrait H.Mazelin (Etuves)
PDF - 1.8 Mo
Tele7 (A.Gili) itv Maz 1989 (Etuves)
PDF - 1.1 Mo
Temoignages (Pteros), août 1990, Lepervenche Mazelin
PDF - 940.6 ko
Temoignages, présentation d’Hervé Mazelin, janv 1991
PDF - 823.9 ko
Temoignages, Hervé Mazelin scénographe août 2003
 
©Théâtre Vollard 1980-2007 | Mentions légales